Suivez-nous sur:

Le ministre Pacolli, dans le cadre de la réunion ministérielle de l'OCI à Istanbul, il rencontre des représentants des états cognitifs et non-reconnaissants

Istanbul, le 22 Novembre, 2017 - Sur l'invitation du Gouvernement de la République de Turquie, le premier Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères de la République du Kosovo, M. Behgjet Pacolli assiste et représente la République du Kosovo à la 33ème session du COMCEC, l'Organisation Economique et de Coopération Commerciale des états de l'Organisation de Coopération Islamique, qui développe ses travaux à Istanbul, en Turquie.

Lors de la session de l'après-midi, le premier Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, M. Pacolli, va prononcer aussi un discours à la session ministérielle des vingt-quatre Ministres de l'Economie et des Affaires Etrangères des états membres de cette Organisation, présents à cette session.

La participation du Ministre des Affaires Etrangères, Pacolli, à cette ministérielle est conçue comme une opportunité pour renforcer les relations avec les pays de cette Organisation qui ont déjà reconnu notre pays et en même temps faire pression sur ceux qui n'ont pas encore pris cette décision.

En marge de cette ministérielle, le ministre Pacolli a rencontré plusieurs délégations et représentants de haut niveau des états cognitifs et non-reconnaissants de la République du Kosovo.

L'Organisation de la Coopération Islamique est composée de 57 états membres, dont 36 ont reconnu la République du Kosovo en tant qu'état indépendant et souverain.
 

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Pacolli, félicite Israël pour le 70ème anniversaire de l'Indépendance, fait appel pour un réexamen de la reconnaissance du KosovoLe Premier Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires Etrangères, Behgjet Pacolli, a rencontré le Groupe d'Amitié du KoweïtLe Ministre des Affaires Etrangères et premier Vice-Premier Ministre du Kosovo, Behgjet Pacolli, a accueilli son homologue, le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos KotziasCommuniqué de presse