4557 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • SHARE
  • PRINT

La ministre Gërvalla a Athènes a rencontre son homologue Dendias: La reconnaissance du Kosovo serait une etape historique

Athènes, le 20 janvier 2022 - La ministre des Affaires Etrangères et de la Diaspora de la République du Kosovo, Mme. Donika Gërvalla, a rencontré aujourd'hui à Athènes le ministre grec des Affaires Etrangères, M. Nikos Dendias.

Lors de la deuxième réunion tenue par les homologues en quelques mois, après celle de Prishtina, ils ont eu l'occasion de discuter concrètement des formes de coopération bilatérale.

En la remerciant pour la réception, la ministre Gërvalla a exprimé la volonté du Gouvernement de la République du Kosovo de faire progresser les relations bilatérales avec la République Hellénique, qui, selon elle, est un pays important dans la région de l'Europe du Sud-Est et également un contributeur important à la sécurité et la stabilité dans la région.

La ministre Gërvalla a également souligné que le Kosovo apprécie la Grèce en tant que pays ami et partenaire et l'apprécie pour son esprit constructif en ce qui concerne l'agenda européen et le processus de libéralisation des visas pour les citoyens du Kosovo.

En outre, les chefs de la diplomatie ont souligné l'importance de faire progresser davantage les relations économiques et ont notamment discuté de la coopération dans le domaine de l'énergie.

La ministre Gërvalla a souligné que le Kosovo est en phase d'examen des meilleures options en termes de stratégie énergétique. " Notre avenir énergétique englobe les énergies traditionnelles et renouvelables. Nous sommes en contact avec nos amis au sujet des options pour la transition difficile dans ce domaine. Nous continuerons à être en contact étroit avec la Grèce pour plus de détails et pour nos décisions à cet égard ", a-t-elle déclaré.

La Ministre des Affaires Etrangères du Kosovo a également réitéré les aspirations du Gouvernement et des citoyens du Kosovo à l'intégration euro-atlantique. Dans ce contexte, elle a mentionné le grand engagement du nouveau Gouvernement à renforcer l'état de droit comme condition préalable à la poursuite du renforcement et de la démocratisation du pays.

Devant la partie grecque, la ministre Gërvalla a dévoilé l'offre kosovare en termes d'opportunités favorables pour faire des affaires. Un cadre compétitif avec des impôts bas et sans bureaucratie et avec un grand potentiel humain pour le travail professionnel, selon la cheffe de la diplomatie Gërvalla, sont de bonnes raisons pour que le Kosovo soit considéré par les investisseurs étrangers, qui peuvent explorer diverses opportunités d'investissement direct.

La ministre Gërvalla a également souligné que la reconnaissance et le respect de l'indépendance du Kosovo par tous les membres de l'Union Européenne, y compris la Grèce, constitueraient un geste audacieux pour la stabilité dans la région et au-delà, ce qui permettrait d'ouvrir une nouvelle dynamique de résolution des problèmes de long terme dans les Balkans. " Non seulement pour nos pays, mais plus encore pour nos enfants et petits-enfants, ce serait une promesse de stabilité et de paix durable en Europe. Une telle étape serait historique et nous pensons que c'est quelque chose qui doit être fait ", a ajouté Gërvalla.

Les questions de politique étrangère, les questions européennes et régionales ont également été abordées lors de la réunion. Les interlocuteurs ont également mis l'accent sur la nécessité d'élargir la forme de coopération dans d'autres domaines tels que la culture, la science, l'éducation et la santé.

Pour sa part, le chef de la diplomatie grecque Dendias a souligné, entre autres, que les Balkans Occidentaux devaient se tourner vers l'avenir et non vers le passé. Selon Dendias, la perspective des pays des Balkans Occidentaux est une perspective qui n'a qu'une seule voie, qui est l'Europe. La protection des principes et des valeurs telles que la démocratie, l'État de droit et la protection des droits de l'homme, selon lui, devrait être une boussole politique, économique et culturelle pour les pays des Balkans.

Foto Galeria