2536 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • SHARE
  • PRINT

“ Voter la démarcation, continuez avec les relations de bon voisinage ", était le message européen pour le Kosovo, dans les réunions chaleureuses et amicales du ministre avec ses interlocuteurs

Bruxelles, le 20 Mars 2018 - Après le discours à la Commission des affaires étrangères du Parlement, le séjour du ministre des Affaires Etrangères et du numéro deux du gouvernement, Behgjet Pacolli, s'est poursuivie par des réunions. Igor Soltes, le rapporteur pour le Kosovo au Parlement Européen, a servi le déjeuner en l'honneur du ministre Pacolli. Plus tard, il a eu une rencontre très sincère avec le député européen, qui a également rapporté sur le Kosovo, Tanja Fajon.

 Le Ministre des Affaires Etrangères, Pacolli poursuit ses réunions au sein des institutions européennes avec les principaux représentants de ces institutions. 

Comment on avancera avec la libéralisation des visas, était le sujet principal de cette réunion. Le vote de la démarcation, le dialogue avec la Serbie, le développement économique, étaient d'autres sujets. 

Mme Fajon a exprimé sa volonté de soutenir le Kosovo à ce stade de développement, demeurant ainsi un grand ami du Kosovo. 

La série de réunions s'est poursuivie avec l'un des dirigeants du groupe parlementaire Populaire, le vice-président, Andrej Kovacev. " La Bulgarie continuera à soutenir le Kosovo comme il l'a fait depuis l'Indépendance jusqu'à aujourd'hui, quand elle dirige l'Union Européenne ", a déclaré Andrej Kovacev, au ministre Pacolli. Le chef de la diplomatie kosovare a remercié le député européen " du fond du coeur pour le soutien bulgare, malgré la position délicate de ce pays dans la région ". 

La conversation s'est poursuivie avec d'autres sujets liés aux relations bilatérales, le vote de la démarcation au Parlement, les relations du Kosovo avec les autres voisins et le traitement des minorités au Kosovo. 

Ensuite, le ministre Pacolli a rencontré deux dirigeants du groupe libéral au Parlement Européen, M. Hans Van Baalen, Président de l'ADLE et Ilhan Kyuchyuk, Président adjoint de ce groupe. " Nous sommes fiers qu'une grande partie du gouvernement du Kosovo sont des libéraux ", a déclaré le chef de ce groupe allié de l'AKR et ami du Kosovo. 

Il a demandé au ministre Pacolli spécifiquement pour l'économie, en mettant l'accent sur les exportations du Kosovo, et le chef de la diplomatie du Kosovo, l'annonçant avec certaines des principales caractéristiques des tendances actuelles du développement dans le pays. Le ministre a demandé l'aide des interlocuteurs à l'égard des pays de l'UE qui ne reconnaissent pas le Kosovo, en obtenant la promesse de leur engagement à cet égard. 

La diplomatie économique est importante en plus de la diplomatie traditionnelle car elle produit des résultats tangibles auprès des citoyens et, dans ce contexte, le ministre Pacolli a rencontré les dirigeants d'une grande entreprise allemande intéressée par la délocalisation de ses propres usines au Kosovo. M. Pacolli les a encouragés à venir au Kosovo dans un environnement commercial très favorable.

 
 

Foto Galeria