2518 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • 29 March 2018
  • SHARE
  • PRINT

Communiqué de presse

Prishtina, le 29 Mars 2018 - Le ministère des Affaires Etrangères, respectivement le Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, condamnent fermement l'expulsion des citoyens turcs de la République du Kosovo. Cela, tout simplement, ne devrait pas se produire en aucune circonstance.

 

 La République du Kosovo a prouvé qu'elle respecte les normes démocratiques contemporaines et, dans ce contexte, l'arrestation et la déportation de citoyens turcs résidant de manière légale dans la République du Kosovo est en contradiction avec l'esprit des lois du pays et à une confrontation directe avec les normes internationales. 

Le respect des droits de l'homme est une condition préalable au fonctionnement démocratique d'un pays et nulle personne mieux que les citoyens de la République du Kosovo ne reconnaissent mieux leur importance universelle, qui dépasse le concept d’État centraliste. 

Tout traitement de tout citoyen étranger dans la République du Kosovo devrait se fonder sur un processus transparent, en pleine conformité avec les lois du pays, en harmonie avec les normes européennes et internationales, et en accord avec l'accès occidentale du respect des droits de l'homme. 

Dans les prochains jours, nous exigerons de la responsabilité de toutes les parties impliquées dans cette action, à fournir toutes les informations qui pourraient éclaircir la manière de l'organiser, de l'arrestation et de l'expulsion des citoyens turcs. 

Le Ministère des Affaires Etrangères rejette cette action, et elle exprime un profond regret pour les membres de la famille des déportés.

Foto Galeria