2511 - Single_lajmi | Ministria e Puneve te Jashtme
MPJ
  • SHARE
  • PRINT

Le Ministre des Affaires Etrangères et premier Vice-Premier Ministre du Kosovo, Behgjet Pacolli, a accueilli son homologue, le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Kotzias

Prishtina, le 12 avril 2018 - Au cours de sa tournée dans les Balkans, le ministre grec des Affaires Etrangères, Nikos Kotzas, est resté à Prishtina où il a été accueilli à l'aéroport par son homologue, Behgjet Pacolli, lors d'une cérémonie très chaleureuse et amicale. Par la suite, les deux ministres ont été transférés au Ministère des Affaires Etrangères, où des pourparlers officiels ont eu lieu entre les deux délégations après une réunion en tête-à-tête.

 

 Le Ministre Kotzias: a invité son homologue, Behgjet Pacolli, à se rendre à Athènes. " Nous voulons progresser chaque année, étape par étape, dans la relation avec vous ", a déclaré Kotzias. 

Ministre Pacolli: Nous sommes ouverts aux investisseurs grecs au Kosovo. Le Kosovo est une réalité nationale indéniable. 

" Nous attendons de la Grèce nous soutienne dans notre intégration internationale, comme elle l'a déjà fait auparavant, à l'UNESCO, INTERPOL, etc. Nous voulons la présence d'investisseurs et de biens grecs au Kosovo ", a déclaré le ministre des Affaires Etrangères, Behgjet Pacolli, une demande acceptée par son homologue grec, Nikos Kotzias. Il a fait appel à l'élimination des obstacles à la libre circulation des citoyens et des entreprises kosovars en Grèce. Le ministre Pacolli a salué le travail accompli par les diplomates grecs à la tête de la mission diplomatique à Prishtina, le chef d'EULEX, et le soutien du Commissaire Avramopoulos à la libéralisation des visas pour le Kosovo. 

D'autre part, le ministre grec a invité le chef de la diplomatie du Kosovo à se rendre à Athènes. "Venez communiquer vos idées merveilleuses avec nos entrepreneurs dans un forum d'affaires entre les deux pays. Créons un programme de relations positives, pour avancer, petit à petit, ne restons pas emprisonné dans l'histoire ", a déclaré le ministre grec, Kotzias. 

Il a invité le Kosovo aux réunions de l'organisation EUROMED des sept pays méditerranéens pour présenter leurs positions et accroître la coopération européenne. 

" Le Kosovo appartient à la région et nous aiderons le Kosovo parce que nous nous aiderons nous-mêmes ", a déclaré Kotzias. Il a dit qu'il respectait les efforts déployés par le Kosovo pour construire une nouvelle réalité dans la région et qu'il soutenait sa participation au Sommet de Sofia. Ensuite, le chef de la diplomatie grec, Kotzias, a exprimé la volonté de son pays d'aider à la négociation entre la Serbie et le Kosovo, à la restauration d'objets du patrimoine culturel, etc.

 

Foto Galeria