Suivez-nous sur:
Hashim ThašiHashim Thaçi Premier Vice-Premier et Ministre des Affaires Étrangères de la République du Kosovo

Biographie du vice-Premier Ministre Hashim Thaçi

Suite à la victoire du Parti Démocratique du Kosovo aux élections législatives du 17 Novembre 2007, Hashim Thaçi a été élu Premier Ministre du gouvernement du Kosovo le 9 Janvier 2008. Le 17 Février 2008, à l'Assemblée du Kosovo, le Premier Ministre Thaçi  proclame l’indépendance du Kosovo, comme État indépendant, souverain et démocratique. M. Hashim Thaçi fut le premier à être élu Premier Ministre du gouvernement de la République du Kosovo. Durant le processus de négociations concernant le statut du Kosovo (2005 - 2007), dirigée par l'Envoyé spécial des Nations Unies, le Président Martti Ahtisaari, M. Thaçi fut membre de l'Équipe d'unité du Kosovo. Le document de M. Ahtisaari a abouti à la Proposition globale pour l'Indépendance du Kosovo. Lors de la Conférence Internationale sur le Kosovo qui s’est tenue à Rambouillet, en France (du 6 au 22 Février 1999), M. Thaçi a conduit la délégation kosovare. La conférence s’est conclue à Paris le 18 Mars 1999. La signature des accords de Rambouillet par la délégation du Kosovo a ouvert la voie à l'intervention militaire de l'OTAN au Kosovo. M. Hashim Thaçi est l'un des principaux fondateurs de l'Armée de libération du Kosovo (1992). Durant la guerre (1998-1999), M. Thaçi était le chef politique de l'Armée de Libération du Kosovo. De Mars 1999 à Janvier 2000, M. Thaçi fut Premier Ministre du gouvernement provisoire du Kosovo (Gouvernement d'Unité). Pendant cette période, il s’est investi dans d’intenses activités politiques et diplomatiques dans les grands centres mondiaux des États-Unis et d'Europe occidentale. Il a commencé sa carrière politique en rejoignant le Mouvement Populaire de la République du Kosovo (LPRK), de 1989 à 1993. Il était chef de file du mouvement des étudiants de 1990 à 1993.

En 1991, M. Hashim Thaçi a été élu représentant des étudiants au rectorat de l'Université de Pristina. Après l'expulsion violente d'étudiants et d’enseignants des locaux universitaires, il s’investit activement dans la recherche de solutions pour l’hébergement et la restructuration de l'enseignement universitaire au Kosovo. M. Thaçi a achevé ses études de premier cycle universitaire en Histoire en 1993, à l'Université de Pristina. Suite à la création de l'ALK, la police serbe n’a pas réussi à l'arrêter en 1993. En 1997, le tribunal serbe de Pristina condamna par contumace M. Hashim Thaçi et un groupe de membres de l’ALK à de nombreuses années de prison.

Il suivit des études universitaires supérieures d’Histoire et de sciences politiques du Sud-Est de l’Europe  à l’Université de Zurich en Suisse (1996) jusqu’au début de l’année 1998. Durant son séjour dans les pays occidentaux, M. Thaçi revint au Kosovo clandestinement plusieurs fois pour renforcer les unités de l'ALK sur le terrain. Après la fin de la guerre en 1999, en tant que Premier ministre du gouvernement provisoire du Kosovo, M. Thaçi a mené les négociations avec la communauté internationale, aboutissant à la signature de l'Accord sur la Transformation de l'ALK en Force de Protection du Kosovo (FPK). Suite au lancement des travaux du Conseil Administratif Intérimaire (KPA), structure de gouvernance conjointe avec la Mission des Nations Unies au Kosovo (MINUK), il devint membre du Conseil en Janvier 2000, jusqu’aux premières élections parlementaires en 2001.

En Octobre 1999, il créa le Parti pour le Progrès Démocratique du Kosovo (PPDK), et lors de la première convention du parti (2000), M. Thaçi fut élu président du Parti Démocratique du Kosovo (PDK). Il a été réélu à la tête du PDK lors de la deuxième et troisième convention du parti (2002 et 2005). M. Thaçi fut élu à l'Assemblée du Kosovo, effectuant trois mandats consécutifs. Il est le dirigeant politique qui a obtenu le plus grand nombre de suffrages aux dernières élections parlementaires du Kosovo. Depuis 1999, M. Hashim Thaçi a promu et défendu la cause kosovare lors de nombreuses conférences et discours prononcés dans des dizaines d'universités et institutions prestigieuses occidentales. Il a également publié de nombreux éditoriaux et autres articles dans la presse locale, régionale et internationale. Il parle anglais et allemand. Il est né le 24 Avril 1968, dans le village de Burojë de la municipalité de Skënderaj. Il vit à Pristina avec son épouse, Lumnije, et son fils, Endrit.