Suivez-nous sur:

Une Diplomatie à échelle humaine

Grâce à une diplomatie alimentée par la société civile, le Kosovo a connu une progression extraordinaire en matière d’ouverture de voies de communication pour le dialogue et l’engagement auprès avec les cinq pays de l’UE (Chypre, Grèce, Roumanie, Slovaquie et Espagne) qui hésitent toujours à reconnaître l’indépendance et la souveraineté du Kosovo.

Une approche multisectorielle de la diplomatie a fourni un espace fonctionnel aux citoyens, à la société civile, au monde universitaire et aux législateurs du Kosovo, leur permettant d'interagir avec leurs homologues en l’absence de relations diplomatiques stables. En coopération avec le British Council et l’ambassade britannique, nous avons lancé “Kosovo Talks EU”, une initiative portant la démocratie à une échelle humaine, avec l’espoir que la coopération sans reconnaissance entre différentes couches de nos sociétés pourrait adoucir la position politique des états qui ne reconnaissent pas le Kosovo.

Projets

•    Exploiter le dynamisme de la société civile du Kosovo pour développer des voies de communication dans les pays qui n’ont pas encore reconnu le Kosovo
•    Le Fonds pour la promotion du Kosovo
•    La Conférence Internationale «Kosovo Calling»: Le lancement des « Position Papers »
•    L’association Martti Ahtisaari

Visites de la diplomatie publique

• Slovaquie
• Grèce
• Roumanie
• Chypre