Suivez-nous sur:

La conférence régionale sur la sécurité a lieu " L'OTAN et les Balkans occidentaux: La dynamique régionale face aux défis de la sécurité mondiale "

Prishtina, le 14 novembre 2017 - Sous les auspices du Ministère des Affaires Etrangères de la République du Kosovo et en partenariat avec le Centre d'Etudes de Sécurité du Kosovo, la Conférence régionale de sécurité " L'OTAN et les Balkans occidentaux: La dynamique régionale dans les défis de sécurité mondiaux " a commencé.

Dans la phrase d'introduction, le Président du Parlement, Kadri Veseli, a estimé que le Kosovo, à l'occasion de son dixième anniversaire, a témoigné qu'il est en train de contribuer en tant qu'état facteur de la paix, de la stabilité et du renforcement de la démocratie dans la région des Balkans.

Parlant de la contribution du Kosovo à la dynamique de la sécurité mondiale, Veseli a souligné que le pays et la Force de Sécurité du Kosovo sont prêts à assumer même d'autres responsabilités.

" Sa transformation en armée du Kosovo est un processus imparable, indispensable et dans l'intérêt de toutes les parties qui aspirent à l'intégration rapide des Balkans Occidentaux dans les structures euro-atlantiques. En tant que tel et nous croyons que très bientôt ce processus sera conclu, en harmonie avec la constitution et la volonté de tous les citoyens du Kosovo.
L'état du Kosovo est un état de tous ses citoyens, indépendamment de l'ethnie ou de religion, et tout le monde en profite de son avancement et de son autonomisation ", a déclaré le Président du Parlement, Veseli.

Le Premier Ministre, Ramush Haradinaj, a d'abord évoqué les défis de la sécurité mondiale,en estimant qu'aucun état n'est autosuffisant pour la sécurité nationale.
Il a également évoqué les objectifs de l'état du Kosovo en termes de la sécurité régionale et plus large, en insistant sur la nécessité d'une coopération interétatique. " Le Kosovo en tant qu'état a sa propre voie: nous ne sommes pas un pays neutre en termes de politique militaire et étrangère. Nous voulons et méritons de nous joindre le plus rapidement possible à l'OTAN. Nous voulons que l'OTAN continue de rester au Kosovo. Nous avons droit et nous faisons tous les efforts pour établir les Forces Armées du Kosovo ", a déclaré le Premier Ministre, Haradinaj, pour entre-temps ajouter que le Kosovo a l'intention qu'au cours de cette décennie (donc d'ici l'an 2020), nous atteindrions la phase de Dialogue pour l'Adhésion à l'OTAN.

Dans son allocution aux participants, le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Etrangères, Behgjet Pacolli, a remercié la communauté internationale et l'OTAN pour la contribution apportée au Kosovo, tout en demandant que le Kosovo entame le processus d'adhésion à l'OTAN.

" La présence de la KFOR est indispensable, mais le début des négociations pour l'adhésion à l'OTAN est indispensable. Kosovo multiethnique - dans l'OTAN multinationale. Les drapeaux de l'OTAN au Kosovo - nous voulons que le drapeau du Kosovo flotte à l'OTAN, au Kosovo de nombreux experts de l'OTAN, nous voulons que les experts du Kosovo soient à l'OTAN. Nous voulons que le Kosovo contribue avec son expertise dans l'OTAN et les missions de l'OTAN à l'étranger ", a déclaré le Ministre des Affaires Etrangères, Pacolli.

Le Secrétaire Général adjoint de l'OTAN pour la Diplomatie Publique, Tacan Ildem, a également pris la parole lors de cette conférence. Il a encouragé les parties au dialogue, le Kosovo et la Serbie à poursuivre le dialogue, car selon lui, c'est la voie que l'OTAN soutient.
" C'est très important et l'OTAN soutient les efforts du dialogue facilité par l'UE entre Belgrade et Prishtina ", a déclaré le Secrétaire Général adjoint de l'OTAN à la Diplomatie Publique, Tacan Ildem.
En ce qui concerne la transformation du FSK dans l'armée, Ildem a souligné que cela devrait se faire par des changements constitutionnels.

Dans cette conférence, en panels séparés, des représentants d'états des Balkans Occidentaux, de hauts représentants de l'OTAN, des experts régionaux et internationaux, etc, ont participé.

Le Premier Vice-Premier ministre et Ministre des Affaires Etrangères, Behgjet Pacolli, a rencontré le Groupe d'Amitié du KoweïtLe Ministre des Affaires Etrangères, M. Pacolli, félicite Israël pour le 70ème anniversaire de l'Indépendance, fait appel pour un réexamen de la reconnaissance du KosovoLe ministre des Affaires Etrangères, Pacolli, rencontre la Ministre des Affaires Etrangères de la Principauté de Liechtenstein, la volonté mutuelle d'approfondir la coopérationLe Ministre des Affaires Etrangères Pacolli: la représentation diplomatique du Kosovo au Costa Rica, importante pour notre présence en Amérique Latine