Suivez-nous sur:

Le MAE réfute la Serbie: le Kosovo est un membre de plein droit de l'OMD (document)

Prishtina, le 8 Juillet 2017 - Le Ministère des Affaires Etrangères informe les citoyens du Kosovo que la Serbie avec le soutien de la Russie a échoué pour contester la pleine adhésion du Kosovo à l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et que le Kosovo sera toujours là avec l'égalité des droits et obligations en tant qu'état membre depuis son adhésion en Janvier de cette année à Bruxelles.

Comme une confirmation définitive que le Kosovo est un membre de plein droit, nous est prouvé la distribution à la réunion annuelle à Bruxelles des demandes de paiement de l'adhésion par tous les membres, où le nom du Kosovo y figure aussi (voir le document).

Tout le bruit est survenu après que le président de l'assemblée annuelle est de la Fédération de Russie, qui au-delà de toute règle tente de traiter le Kosovo en tant que pays non membre et d'empêcher de se présenter à cette réunion ce qui a irrité le Secrétaire Général et de nombreux états membres en s'opposant de manière unanime.

Le ministre Hoxhaj et le MAE assure tout le monde que le Kosovo ne s'arrêtera pas contre le chantage et les tentatives malveillantes de la Serbie et de la Russie, mais continuera d'agir comme un état indépendant en exerçant la souveraineté dans toutes ces organisations, où il est membre et ne cessera en aucun moment de protéger ses intérêts nationaux jusqu'à une éventuelle adhésion du Kosovo à l'ONU.  

Le Ministre des Affaires Etrangères Pacolli: la représentation diplomatique du Kosovo au Costa Rica, importante pour notre présence en Amérique LatineLe Ministre des Affaires Etrangères, M. Pacolli, félicite Israël pour le 70ème anniversaire de l'Indépendance, fait appel pour un réexamen de la reconnaissance du KosovoLe Ministre des Affaires Etrangères et premier Vice-Premier Ministre du Kosovo, Behgjet Pacolli, a accueilli son homologue, le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos KotziasLe ministre des Affaires Etrangères Pacolli reçoit son homologue d'Autriche, Dr. Karin Kneissl