Suivez-nous sur:

Le MAE nie les informations des médias serbes: Ils font partie de la campagne malveillante pour nuire l'image du Kosovo

Prishtina, le 6 mai 2017 - Le ministère des Affaires Etrangères nie les écrits des derniers jours dans les médias serbes pour l'introduction de soi-disant des groupes armés du Kosovo en Macédoine.

Le MAE, sur la base des informations fournies par les institutions de sécurité, informe que les écrits des derniers jours sont faux, intentionnelles et tendancieuses visant à déstabiliser la région. Ils font partie d'une campagne de fausses nouvelles visant à porter atteinte à l'image du Kosovo.

Chaque tentative, par qui que ça soit, pour présenter le Kosovo comme un générateur d'instabilité et de l'insécurité, est tendancieuse et avec arrière-plan pour réaliser les programmes qui visent à déstabiliser la région et d'empêcher les processus euro-atlantique, pour lesquels le Kosovo et ses citoyens sont orientés.

Ces tendances, pour présenter le Kosovo comme un pays non stable et incertain, visent à créer une vision négative de notre pays, non seulement dans l'aspect de la sécurité, mais aussi tenter de frapper les intérêts vitaux, comme le développement économique, les investissements étrangers, le partenariat régional, les nouvelles connaissances et le caractère démocratique et multiethnique du Kosovo.

Le MAE assure ses citoyens et ses partenaires que la Police du Kosovo et les institutions de sécurité sont en permanence proactives avec des mesures et des actions concrètes dans tout le territoire du pays dans le but d'assurer la sécurité et l'assurance de la stabilité du pays.

Grace à ces efforts et le professionnalisme démontrés par les institutions de sécurité au fil des années, le Kosovo aujourd'hui n'est pas seulement un consommateur de sécurité et de stabilité, mais aussi un acteur impliqué au niveau régional et international.

Outre les nombreuses activités opérationnelles, la Police du Kosovo dans le cadre de la Gestion Intégrée des Frontières, a une excellente coopération quotidienne avec les autorités compétentes de la Macédoine tout au long de la bande frontalière et réalise des réunions régulières en présence de troupes de la KAFOR. Par conséquence, il n'y a jamais eu des préoccupations à l'égard des faux écrits des médias serbes derrière lesquels se trouve la politique de l'Etat serbe officielle.

Le Gouvernement du Kosovo et les institutions de sécurité restent engagés à remplir leur mission de sécurité et de la stabilité au Kosovo et ils sont en partenariat constant avec les pays de la région et au-delà pour faire face aux risques potentiels au Kosovo ou dans la région.  

La visite officielle du Vice-Premier Ministre Pacolli aux Etats-Unis, il devrait avoir des réunions du haut niveauLe vice-ministre des Affaires Etrangères, Anton Berisha, réagit au patriarche serbe: Ses déclarations sont des conclusions de regret et hors de l'esprit de la fêteLe ministre des Affaires étrangères Pacolli félicite son homologue et le peuple kenyan à l'occasion du 54e anniversaire de l'indépendance (fête de Jamhuri)Le Kosovo est aligné avec les partenaires internationaux pour soutenir les droits fondamentaux des iraniens