Suivez-nous sur:

La Conférence Internationale « Germia Hill » ouvre ses portes demain à Pristina

Pristina, le 1er février 2016 – Le Ministère des Affaires Étrangères de la République du Kosovo, en coopération avec le célèbre Institut Aspen, accueillera la troisième édition de la conférence internationale « Germia Hill », du 2 au 3 février 2016.

Le thème de cette conférence sera « La sécurité en Europe du Sud-Est dans le contexte d’enjeux régionaux de plus grandes envergures ». La conférence « Germia Hill » a pour objectif d’aider le Kosovo à promouvoir le programme d'intégration de l'OTAN, en incluant notre pays dans d'importants débats sur la sécurité régionale.

La conférence sera ouverte par le Premier Ministre de la République du Kosovo, Isa Mustafa, alors que le premier vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de la République du Kosovo, Hashim Thaçi, lancera le premier débat ayant pour thème « Les Enjeux Mondiaux et le rôle de l'OTAN et de l'UE dans les Balkans Occidentaux ».

Cette conférence sera l’une des plus importantes organisées dans les Balkans ces dernières années, avec la présence d’environ 200 invités, provenant de 40 pays du monde. La liste des participants inclura aussi des personnalités éminentes de la politique étrangère mondiale, ainsi que six ministres des affaires étrangères et de la défense, de nombreux représentants politiques, des rédacteurs et des experts en sécurité.

Parmi les principaux intervenants figurera également le vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères de Malte, George William Vella, qui parlera de « La migration clandestine, la situation en Libye et les priorités de Malte avant de prendre la présidence de l'UE ».

Cette conférence sera également couverte par de nombreux rédacteurs et journalistes de médias internationaux tels que le « New York Times », « The Economist », « The Times », le « Frankfurter Allgemeine Zeitung » et de nombreux autres.

La Conférence « Germia Hill » offre une cadre pour aborder et explorer des paysages géopolitiques complexes, du point de vue de l’Europe du Sud-Est. L'OTAN reste l’unique ambition en matière de sécurité collective pour la République du Kosovo, comme pour la majorité des pays de la région. De même, l’ensemble des pays d'Europe du Sud-Est partagent des préoccupations communes avec le reste de l'Europe, et ils ne sont pas à l'abri des défis à relever dans le domaine de la politique étrangère et de la sécurité. Faisant face à un nouveau conflit armé en Ukraine, à l’intensification de la guerre en Syrie et à l’augmentation de l'extrémisme politique et religieux, l'Europe du Sud-Est continue d’affronter de nombreuses menaces dans le cadre de l'intégration Euro-Atlantique, particulièrement en raison des implications géopolitiques complexes.

Le Ministre des Affaires Etrangères Pacolli: la représentation diplomatique du Kosovo au Costa Rica, importante pour notre présence en Amérique LatineLe Ministre des Affaires Etrangères, M. Pacolli, félicite Israël pour le 70ème anniversaire de l'Indépendance, fait appel pour un réexamen de la reconnaissance du KosovoLe ministère des Affaires Etrangères lance le cycle de conférences sur les développements mondiaux et régionauxLe Ministre des Affaires Etrangères et premier Vice-Premier Ministre du Kosovo, Behgjet Pacolli, a accueilli son homologue, le ministre grec des Affaires étrangères, Nikos Kotzias